Vue avant.jpg
 

Construction d'une maison individuelle

à Nanterre

En cours de réalisation

P1760571.JPG

 

La cliente possède une longue parcelle très étroite (4,63m x82,63m), qui est construite d'une maison et d'un garage à chacune de ses extrémités donnant sur des voies publiques. 

La maison est une petite maison en  meulière ayant les chambres à l'étage et des escaliers très raides.

Souhaitant avoir tous les espaces de vie essentiels au rez-de-chaussée , le projet de la cliente est de créer un logement de plain-pied à la place du garage existant.

Un étage serait créé pour aménager une chambre supplémentaire pour recevoir la famille.

Etat existant

L'emprise au sol de la maison ne doit pas dépasser 35% de la superficie du terrain selon le Plan local d'urbanisme en vigueur. 

Sa surface au sol est donc optimisée pour contenir un logement complet au rez-de-chaussée-de-chaussée. 

Le logement comprend deux volumes aux toitures et pignons inversées.

Le rez-de-chaussée à la particularité d'avoir une longueur de 19m depuis l'entrée jusqu'au jardin.

L'une des obligations était d'amener la lumière naturelle au centre de la maison, avec la contrainte de murs aveugles sur les deux limites séparatives du terrain. 

Ainsi, deux verrières sont implantées sur la toiture orientée au Sud qui laisse pénétrer la lumière.

Le logement est implanté dans la longueur et l'étroitesse de la parcelle.

Depuis l'entrée; le salon, la salle à manger et la cuisine sont aménagées en enfilade pour une vue sur l'extérieur et une sensation de profondeur d'espace. 

Suivent un local technique/débarras, un escalier d'accès à l'étage dissimulé dans les cloisons, le wc, puis la chambre et la salle de bain attenante.

Une terrasse lie l'habitation au jardin et permet le déborde des activités à l'extérieur de la maison. 

L'étage est composé d'une chambre et d'une salle de bain, avec vue sur le jardin.